Les Essarts le Roi - Yvelines

Dimanche 28 juin la liste "EN AVANT LES ESSARTS" a remporté les élections

Chronique ordinaire des élues « Agir Ensemble » au scolaire

Le 4 avril dernier, s’est tenue la seconde commission scolaire de l’année 2015/2016 et ceci après avoir été reportée de près de trois mois.

Que dire de la durée de ladite réunion, deux fois plus courte que la précédente ?
Serait-ce un surcroît d’efficacité ?

Malheureusement non :

D’une part, ce sont les services de la mairie qui ont mené les débats, apportant il est vrai leur compétence et leur connaissance des dossiers, ceci en lieu et place de l’ajointe aux affaires scolaires.
D’autre part, la gestion (calamiteuse ?) des travaux dans les écoles, le budget et les TAP (Temps d’Activité Périscolaire) sont cantonnés aux seuls conseils d’écoles…instances où l’opposition n’est pas représentée.

Cela permet d’éviter les critiques de la gestion de l’équipe municipale et de son écoute quant aux besoins des écoles.

Ces sujets sont à risque, il vaut mieux les traiter en l’absence de l’opposition et les cacher aux yeux de tous !..

Les exemples ne manquent pas :

·       Le futur restaurant scolaire Romanie/Coudoint, projet indispensable et fédérateur, donne lieu logiquement à des réunions de présentation en présence des architectes.
Les élues d’Agir Ensemble apprendront, a posteriori, qu’elles n’y ont simplement pas été conviées !

·       Le PPMS (Plan Particulier de Mise en Sureté) du 22 mars dernier, exercice de sécurité obligatoire dans les écoles, s’est achevé par un compte rendu détaillé, rédigé par les services de la commune.
Les élues d’Agir Ensemble, ayant demandé une copie de ce compte-rendu, se sont vu opposer un refus par la mairie, pour raison de … sécurité.

 

Cacher les défauts à l’opposition, ne fait que croître la suspicion et perdre la confiance des Essartoises et des Essartois.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir