Les Essarts le Roi - Yvelines

Prochaine réunion : Jeudi 6 février à 20h45, salle Barreau (ancienne mairie)

Déclaration des élu(e)s Agir Ensemble sur le Budget Primitif 2016

 

Lors du Conseil Municipal du jeudi 31 mars 2016, les élu(e)s du groupe Agir Ensemble ont voté contre le budget primitif. Ils ont expliqué leur vote par la déclaration suivante :

"Au vu de votre budget, que pouvons-nous constater ?

D’abord un point anecdotique :

Vous vous êtes vantés de maîtriser parfaitement les dépenses de personnel.

Même si l’augmentation justifiée du point d’indice de 0.6% au 1ier juillet, décidée par le gouvernement, impacte cette ligne budgétaire, elle ne justifie pas une augmentation prévisionnelle de 8.24%.

Ce qui prouve, encore une fois, que les déclarations péremptoires sont souvent rattrapées par la dure réalité de la vie municipale.

Venons-en maintenant au fond :

Après avoir dénoncé avec violence la politique de vos prédécesseurs, vous amorcez pour 2016 une politique qui lui ressemble tellement que nous serions presque prêts à vous suivre.

  • Construction du restaurant de la Romanie,
  • Travaux de réhabilitation de l’éclairage public,
  • Création de parkings publics,
  • Etudes de réaménagement des écoles,
  • Etudes de réaménagement de la mairie,
  • Maintenance et entretien des équipements municipaux,

Mais qu’impose la réalisation de tous ces points en une seule année ? 

  • Le recours à un emprunt de 2.6 millions, qui n’est pas qu’un emprunt d’équilibre puisque reposant sur des investissements.
    Emprunt qui était, il n’y a pas si longtemps pour vous, synonyme de "très mauvaise gestion".

  • Et surtout une augmentation des impôts de 9% pour 2016, après une augmentation de 12% en 2015.
    Vous ne pouvez pas justifier cette augmentation d’impôts pour financer des investissements, ces derniers sont financés à court ou moyen terme alors que les augmentations d’impôts, elles, sont définitives.

En reportant certains investissements non indispensables sur d’autres exercices, vous pouviez éviter l’augmentation des impôts en 2016.

Dans la période actuelle, cette augmentation, qui va encore peser lourdement sur les ménages, nous conduit à refuser votre budget primitif 2016."


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir